• bandeau_1.gif
  • bandeau_2.gif
  • bandeau_3.gif
  • bandeau_4.gif
  • bandeau_5.gif
  • entete.gif
  Magazine  
   
  Bulletin mensuel  
   
  Recevez nos newsletters et publications  
 

 

Vertus Œufs

  1. Les œufs, excellents alliés dans les régimes minceurs
  2. Les œufs contiennent des protéines d’excellente qualité
  3. Les œufs contiennent des lipides de qualité essentielle pour l’organisme
  4. Les œufs contiennent un cocktail de vitamines qui jouent un rôle important au niveau de l’organisme humain
  5. Les œufs contiennent de la vitamine A importante pour la peau et la vision crépusculaire
  6. Les œufs contiennent de la vitamine D qui aide à ralentir le taux de perte osseuse
  7. Les œufs contiennent de la vitamine E qui joue un rôle d’antioxydant
  8. Les œufs contiennent de la vitamine K qui joue un rôle biologique au niveau de la coagulation du sang
  9. Les œufs contiennent des vitamines du groupe B qui joue un rôle biologique dans l’organisme
  10. Les œufs contiennent de nombreux minéraux et oligo-éléments qui jouent un rôle important dans les structures cellulaires et osseuses
  11. Des œufs pour vos yeux ; Les œufs contiennent de la lutéine et la zéaxanthine
  12. Les œufs, bons pour la mémoire et le cerveau
  13. Merveilleux œufs !
  14. Les poules aux œufs d’or !
  15. Les œufs et les coups de soleil !
  16. Les vertus thérapeutiques des œufs !

Les œufs, excellents alliés dans les régimes minceurs

L’œuf est un aliment peu énergétique et grâce à ses propriétés à apaiser la faim, il constitue un excellent allié dans les régimes minceurs.

Les œufs contiennent des protéines d’excellente qualité

L’œuf possède des protéines d’excellente qualité, notamment l’ovalbumine considérée par les nutritionnistes comme ‘‘la protéine biologique de référence’’ et comme standard de l'efficacité protéique chez l'enfant, la femme enceinte, la femme allaitante et les personnes âgées.

Les protéines de l’œuf, dont la biodisponibilité est d’environ 94%, présentent des concentrations élevées en acides aminés essentiels que l’organisme est incapable de synthétiser. Ils doivent donc être nécessairement apportés par l’alimentation. Ces acides aminés essentiels sont en proportions idéales dans l’œuf. Il s’agit notamment de la lysine et de la méthionine qui sont présents en quantité restreinte dans de très nombreux aliments, de l’arginine, de la phénylalanine et de la cystine.

L’œuf est parmi les rares denrées alimentaires qui contiennent tous les acides aminés essentiels.

Les œufs contiennent des lipides de qualité essentielle pour l’organisme

L’œuf contient des lipides concentrés essentiellement dans le jaune d'œuf. Ils sont constitués majoritairement d’acides gras mono et polyinsaturés et particulièrement en acide oléique (oméga 9), en acide linoléique (oméga 6) et en acide alpha-linoléique (oméga 3). Ces acides gras insaturés interviennent dans de nombreuses fonctions physiologiques primordiales dans l’organisme.

Les œufs contiennent des vitamines qui jouent un rôle important au niveau de l’organisme humain

L’œuf est un véritable cocktail de vitamines liposolubles et hydrosolubles. Il apporte une fraction importante de la ration journalière recommandée pour les vitamines.

Les œufs contiennent de la vitamine A importante pour la peau et la vision crépusculaire

• La vitamine A joue un rôle important au niveau de la peau et la vision crépusculaire.
• Dans un œuf : 50% de la dose journalière d'un jeune enfant et 20% de celle d'un adulte.

Les œufs contiennent de la vitamine D qui aide à ralentir le taux de perte osseuse

• Le jaune d’œuf est l’un des rares aliments qui contient de la vitamine D sous forme naturelle, ce qui est essentiel pour l’absorption du calcium dans le corps humain. Elle a donc un rôle dans la calcification osseuse.
• Dans un œuf : 10% au moins des besoins journaliers recommandés d’un adulte.

Les œufs contiennent de la vitamine E qui joue un rôle d’antioxydant

• La vitamine E joue un rôle du puissant antioxydant qui s'oppose à l'action néfaste des radicaux libres sur les cellules de notre corps (antivieillissement, anti-cancer,…).
• Dans un œuf : + 20% de la dose journalière recommandée d'un enfant et 10% de celle d'un adulte.

Les œufs contiennent de la vitamine K qui joue un rôle biologique au niveau de la coagulation du sang

• La vitamine K joue un rôle biologique au niveau de la coagulation du sang.
• Dans un œuf : 20% de la dose journalière recommandée d'un enfant et 10% environ pour un adulte.

Les œufs contiennent des vitamines du groupe B qui joue un rôle biologique dans l’organisme

• Les vitamines du groupe B jouent un rôle biologique dans l’organisme : activation cellulaire d’enzymes impliquées dans des réactions biochimiques multiples participant au processus de respiration, à la fabrication de l’hémoglobine, d’énergie et au métabolisme de certains acides gras.

Les œufs contiennent de nombreux minéraux et oligo-éléments qui jouent un rôle important dans les structures cellulaires et osseuses

• Le phosphore joue un rôle dans les structures cellulaires et osseuses. Dans un œuf : 25% de la dose journalière pour un jeune enfant et 17% pour un adulte.
• Le fer joue un rôle dans les échanges sanguins. Dans un œuf : 15% de l'apport journalier conseillé.
• Le magnésium joue un rôle dans la prévention des signes neuromusculaires avec des contractures et des troubles du comportement.
• L’iode joue un rôle dans la prévention de la maladie de la thyroïde (hypothyroïdie).
• Le sélénium joue un rôle bénéfique au niveau des muscles avec des propriétés anti-oxydantes.

Des œufs pour vos yeux ; Les œufs contiennent de la lutéine et la zéaxanthine

Les œufs contribuent à améliorer la santé oculaire. En effet, de récentes recherches ont démontré que la lutéine et la zéaxanthine, que l’on retrouve dans les œufs, possèdent des vertus bénéfiques pour les yeux.

Ces deux antioxydants issus de la famille des caroténoïdes protègent les yeux contre les ultraviolets. Elles contribuent aussi à réduire le risque de cataractes et à prévenir la dégénérescence maculaire deux maladies des yeux associées au vieillissement.

Ces conclusions proviennent de l’étude Beaver Dam Eye de l’University of Wisconsin Medical School, menée auprès de 3684 personnes et qui s’échelonne sur 10 ans. L’étude a permis de découvrir que l’organisme assimile mieux la lutéine et la zéaxanthine lorsqu’elles proviennent des œufs plutôt que des légumes à feuilles vertes (épinards, brocolis,…).

D’autres recherches publiées dans le Journal of the American Collège of Nutrition en viennent également aux mêmes conclusions. De fait, Suzen M. Moeller et ses collègues du centre de recherche en nutrition humaine de l’Université Tufts, à Boston, ont conclu qu’un régime haut en teneur de lutéine et de zéaxanthine peut réduire de 20% le risque de cataractes et jusqu’à 40% les cas de dégénérescence maculaire.

Il importe de savoir que la lutéine et la zéaxanthine se trouvent dans le jaune d’oeuf. En moyenne, un jaune d’œuf contient 30 µg/100 g de lutéine et 25 µg/100 g de zéaxanthine. Selon Donald J. McNamara, Directeur du Egg Nutrition Center, aux États-Unis, les recherches ont démontré qu’ajouter 1,3 jaune d’œuf par jour au régime alimentaire augmente le taux de lutéine de 38% et celui de la zéaxanthine de 128%.

Quand on y regarde de près, on constate que les œufs comptent parmi les aliments les plus naturellement nutritifs qui soient. De plus près encore, on y découvre une merveille de la nature. Et les yeux dans les œufs, on les adore.

Les œufs, bons pour la mémoire et le cerveau

L’œuf améliore la fonction cérébrale. En effet, l’Académie Nationale des Sciences et Santé Canada ont reconnu que la choline contenue dans l’œuf est un nutriment essentiel. Leurs plus récentes études effectuées auprès de femmes enceintes ont aussi démontré que la choline joue un rôle essentiel dans le développement du fonctionnement du cerveau et de la mémoire.

À l’Université de Caroline du Nord, une recherche sur des animaux, menée par le Dr. Steven H. Zeisel, a conclu que le cerveau des bébés dont les mères avaient reçu des suppléments de choline démontrait une capacité accrue du fonctionnement du cerveau et de la mémoire. Cette différence est tellement évidente que nous pouvons les différencier même lorsqu’ils ont atteint l’âge adulte, de préciser le Dr. Zeisel.

Les spécialistes recommandent donc aux femmes enceintes et aux mères qui allaitent de manger plus d’œufs afin d’assurer une absorption optimale de choline alimentaire dont l’apport suffisant (AS) quotidiennement recommandé est le suivant :
Nouveau-nés : 125 mg
Enfants : 375 mg
Femmes : 425 mg
Hommes : 550 mg

Pour rappel : un gros œuf contient 215 mg de choline.

Merveilleux œufs !

L’œuf a enfin trouvé sa place sur la plus haute marche du podium de l’alimentation, à la suite des résultats d’une rigoureuse étude de la Harvard School of Public Health prouvant hors de tout doute que la consommation d’œufs chez les personnes en bonne santé n’a pas d’incidence sur les maladies cardiovasculaires. Et depuis, les professionnels de la santé ne cessent de découvrir les vertus nutritives que l’œuf cache jalousement sous sa coquille.

Précieuse source de protéines de haute qualité, riche en vitamines et en minéraux, l’œuf présente en effet un profil nutritionnel impressionnant avec seulement 70 calories. L’œuf aide aussi à prévenir le risque de cataractes et de dégénérescence maculaire associée au vieillissement, grâce à la lutéine et à la zéaxanthine, deux antioxydants contenus dans le jaune.

Souvenez-vous-en, la prochaine fois que vous ouvrirez la porte du frigo. Vous ne les regarderez plus de la même façon. Naturellement bons, ils sont merveilleux !

Les poules aux œufs d’or !

Ne soyez donc pas surpris d’apprendre que les œufs contiennent des propriétés antimicrobiennes et qu’ils servent à la fabrication de produits pharmaceutiques.

Des exemples : les gouttes pour les yeux, les dentifrices et les pastilles pour la gorge sont fabriqués à partir d’ingrédients provenant de l’œuf. On utilise aussi les œufs dans des tests diagnostiques pour déceler virus et maladies et dans la fabrication de produits de soins pour la santé, comme les shampoings.

Les œufs et les coups de soleil !

La peau présente des cloques ? Surtout ne les percez pas. Étalez un ou deux jaunes d’œufs sur la brûlure avec un pinceau doux. Laissez en place une heure avant de rincer délicatement à l’eau tiède. Renouvelez ces applications (pour peau rouge ou cloquée) deux à trois fois par jour jusqu’à guérison complète.

Source : Femme plus, juillet-août 2005

Les vertus thérapeutiques des œufs !

Scientifiques et professionnels de la santé de partout au monde ne cessent de découvrir les ressources inestimables des œufs. Déjà, nous connaissons leurs valeurs nutritives. Mais il y a bien plus, ce sont des aliments sains qui stimulent le système immunitaire tout en possédant des propriétés thérapeutiques et fonctionnelles fabuleuses. Le professeur D. Narahari du Département des Sciences Avicoles du très célèbre Collège Vétérinaire de Madras, en Inde, trace un bilan convaincant de la valeur exponentielle des œufs comme aliments thérapeutiques. En voici quelques exemples :

L’albumen de l’œuf (le blanc) est utilisé comme antidote contre certains irritants et toxines en cas d’intoxication.

Grâce à sa capacité de rétention d’eau et à ses propriétés agglutinantes, le blanc d’œuf est un médicament naturel pour les gastrites, entérites, diarrhées, dysenteries et la déshydratation.
Des chercheurs de l’Université de Kyoto, au Japon, ont démontré que l’œuf contient trois substances fluorescentes : la ‘‘lumiflavine’’ ; le ‘‘lumichrome’’ ainsi que le ‘‘sulphoraphane’’. Ces produits ont la propriété de freiner la multiplication des virus favorisant le cancer et d’empêcher les cellules normales de se transformer en cellules cancéreuses.

Les globulines (protéines) G1, G2 et G3, l’ovomacroglobuline, l’anticorps IgY et autres antimicrobiens naturels et immunostimulants contenus dans l’œuf contribuent à prolonger la vie des personnes atteintes du SIDA.

L’anticorps IgY présent dans les œufs est de meilleure qualité et beaucoup moins coûteux que l’immunoglobuline IgG des mammifères. L’anticorps IgY peut être utilisé pour traiter les rotavirus chez l’humain, les infections à la bactérie E. coli, au Streptocoque, au Pseudomonas, au Staphylocoque et à la Salmonelle.

La lipoprotéine YLP-p17.5 provenant du jaune d’œuf est utilisée en biotechnologie pour la croissance des cellules en milieu de culture et dans les expériences en génie génétique.

Cette même lipoprotéine ainsi que d’autres protéines de grande valeur que l’on retrouve dans les œufs constituent d’excellents stimulateurs de croissance pour les enfants et les animaux.

La lécithine du jaune d’œuf est plus stable et possède une capacité d’immobilisation plus élevée que la lécithine de soya.

Le jaune d’œuf et les chalazes (filaments en spirale qui maintiennent le jaune au centre de l’albumen) sont des sources importantes d’acide sialique utilisé dans le traitement d’infections microbiennes provoquant des ulcères, le cancer du colon, des gastrites et des entérites.

******

L'œuf a une grande valeur nutritive, ce qui n'est pas étonnant puisqu'il renferme tous les nutriments nécessaires au développement de l’embryon, à la constitution du squelette et au fonctionnement de tous les organes des poussins à l’éclosion.

DONC : Les œufs sont des produits de bonne qualité nutritionnelle, diététique, économiques, commodes, faciles à cuisiner, qui conviennent à toutes les catégories d’âge. Ils sont aussi délicieux en toutes circonstances. De bonnes raisons de les consommer encore et encore.
L’œuf contient un grand nombre de nutriments qui participe à la couverture des besoins nutritionnels liés à la croissance et au maintien de l’organisme en parfaite santé.

Copyright © 2010-2016 FISA. By IDEO