• bandeau_1.gif
  • bandeau_2.gif
  • bandeau_3.gif
  • bandeau_4.gif
  • bandeau_5.gif
  • entete.gif
  Magazine  
   
  Bulletin mensuel  
   
  Recevez nos newsletters et publications  
 

 

Viandes de volailles ; une viande de grande valeur

On croit si bien les connaître... Mais les viandes de volailles recèlent de savoureux secrets. Connaissez-vous tous leurs bienfaits pour la santé, par exemple ?

Les viandes de volailles apportent une part importante des nutriments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme humain. De ce fait, elles constituent une source conséquente d’énergie, de protéines, de lipides, de vitamines et de minéraux. Les viandes de volailles sont considérées par les spécialistes de la nutrition comme étant les viandes les plus maigres et représentent par conséquence les viandes santé par excellence.

Les viandes de volailles se consomment presque partout dans le monde. Leur popularité extraordinaire s’appuie d’ailleurs sur des atouts de taille :

  • un prix abordable.
  • la capacité de remplacer avantageusement la viande rouge.
  • sa facilité et sa rapidité de préparation et de cuisson.
  • la diversité impressionnante de plats qu’elle permette d’apprêter.
  • la grande variété de découpes fraîches et de produits surgelés (transformés) offerte sur le marché.

Viandes favorites des enfants, les volailles aident les mamans à leur offrir une alimentation saine. Pas d’arrête ni d’os, une chair tendre, un goût doux, une couleur rassurante, des accompagnements ludiques. Miracle ! C’est avec plaisir et appétit que les enfants dégustent un déjeuner équilibré.

Et pour les adultes, avec près de 50 produits différents (découpes, pièces entières, plats élaborés, charcuterie de volaille…), la volaille peut s’inscrire dans le quotidien en multipliant les saveurs et les préparations : plaisir et santé, sans monotonie !

Un effet rassasiant élevé

Parce qu’elle est riche en protéines, les volailles procurent un effet rassasiant élevé, ce qui permet de réduire la ration énergétique de chaque repas et de limiter les envies de snacking, ennemi d’une alimentation équilibrée.

Un risque allergène faible

Les viandes de volailles bénéficient d’un caractère très peu allergisant. Ceci les rend très adaptées aux enfants, particulièrement sujets aux allergies alimentaires.

Peu de graisses

Les viandes de volailles sont naturellement maigres. Elles sont même moins caloriques que bon nombre de poissons. Facile à dissocier du ‘‘gras’’ qui est le plus souvent localisé dans la peau, les viandes de volailles se distinguent des viandes rouges dont le gras est généralement disséminé dans l’ensemble des tissus.

Type de Viande Kcal/100g
Dinde 114
Poulet 124
Canard 132
Veau 150
Caille 178
Boeuf 183
Agneau 216
Mouton 220
Porc 285
Portion cuite de 100g Protéines (g)
Dinde Filet 29
Porc Côtelette 28
Poulet Poitrine/Cuisse 26
Canard 25
Thon 25
Steack haché 15%MG 22
Truite 20

Source : CIQUAL (tables de composition - Répertoire Général des Aliments)

Protéines de qualité

Les viandes de volailles sont par ailleurs riches en protéines. Ces protéines qui permettent de lutter contre les infections par la formation d’anticorps ont également une teneur élevée en acides aminés, lesquels sont indispensables à la croissance, au maintien et à la réparation des tissus, des muscles et des cellules.

Des vitamines et des minéraux, pour rester en pleine forme

Naturellement riche en vitamines, particulièrement celles du groupe B qui interviennent dans le métabolisme des lipides, glucides et protéines, les viandes de volailles participent au bon fonctionnement de l'organisme, en particulier des systèmes nerveux, musculaires et cellulaires. Elles apportent magnésium et calcium et contient trois fois plus de fer que le poisson !

Les viandes de volailles : peu énergétiques

La faible teneur calorique de ces viandes, associée à la grande richesse de ses protéines, en font des aliments de choix pour les régimes hypocalorique.

Effectivement, les viandes de volailles sont des aliments peu énergétiques et grâce à leurs propriétés à apaiser la faim, ils constituent un excellent allié dans les régimes minceurs.

Délicieuse en toutes circonstances, la viande de volailles est plus maigre qu’on le pensait :

Tableau comparatif des nouvelles valeurs nutritives des viandes de volailles

Portion de 100 g cuite Matières grasses (g) Protéines (g) Énergie (calories)
Poulet
Poitrine, viande seulement
2,1 25 159
Poulet
Cuisse avec dos, viande seulement
6,9 22 170
Poulet
Galette de viande hachée maigre*
12,4 29 207
Dinde Poitrine, viande seulement 1,57 23,4 114
Dinde
Cuisse avec dos, viande seulement
4,11 20 123
Boeuf
Bifteck de surlonge
6,7 30 186
Boeuf
Bifteck intérieur de ronde
3,9 29 163
Boeuf
Côtes nature
10,8 28 220
Boeuf
Viande hachée maigre, bien cuite
13,9 31 245
Porc
Côtelette, milieu de longe, maigre
6,2 29 187
Porc
Rôti d’épaule
11,7 32 230
Dindon
Viande blanche seulement
3,5 27 166
Poisson
Flétan, grillé sans gras ajouté
2,9 140

Sources : Données sur le poulet : Centre de recherche sur les aliments de l’Université de Moncton, 1996. Données sur le porc : Étude sur la valeur nutritive du porc canadien, Université de Moncton, 1994. Toutes les autres données : Fichier canadien sur les éléments nutritifs, 1991.

Toutes les données sur la viande et la volaille sont fondées sur des portions cuites de 100 g, sans peau ni gras visible :

Poulet : poulet à griller ordinaire, rôti, viande seulement ; galette de poulet haché,...

Dinde : dinde à griller ordinaire, rôti, viande seulement ; galette de dinde haché,…

Bœuf : bifteck grillé ; rôti de côtes nature ; galette de bœuf haché, bien cuite.

Poisson : filet de flétan sans ajout de matières grasses.

On peut conclure de ce qui précède que les viandes de volailles jouissent d’une bonne qualité nutritionnelle et diététique convenant à toutes les catégories d’âge. L’Organisation Mondiale de la Santé recommande de consommer 100 à 300 grammes de viandes et substituts chaque jour en fonction des besoins spécifiques de chaque individu. Les choix doivent s’orienter de préférence vers des viandes maigres et préparées avec peu de matières grasses ou sans gras du tout. De bonnes raisons de consommer les viandes de volailles encore et encore et en toutes circonstances.

Copyright © 2010-2016 FISA. By IDEO